Photographe grossesse

Immortalisez le nouveau-né et ses parents de la grossesse jusqu'à la naissance

Devenir Photographe de grossesse / naissance / bébé

144 votes : 4.5
 
Immortaliser tout l’environnement de la maternité se fait de plus en plus. La photo numérique a remplacé le traditionnel album papier avec les photos de bébé. De plus, le baby bump est très tendance. Les stars s’y mettent volontiers sur les réseaux sociaux et l’on s’aperçoit que les photos de grossesse font partie de tout l’univers de la maternité que l’on souhaitera garder parmi ses souvenirs. Du coup, la profession de photographe de grossesse-naissance-bébé prend de l’ampleur et répond à une demande croissante de la part d’une clientèle de tous les milieux.

Photographe de grossesse / naissance / bébé : c’est quoi ?

 
Le baby bump est cette tendance d’afficher son ventre de femme enceinte sur les réseaux sociaux. Autrefois inconcevable, cette évolution des mentalités et l’envie pour la femme de se montrer dans cette période prénatale et d’assumer son corps avec toutes ses rondeurs, s’est transformé en véritable sujet photographique et artistique.
Si Anne Geddes a connu une véritable notoriété autour des années 90 en créant des photos de bébés originales et colorées internationalement connues et éditées en calendriers, objets promotionnels, photographies numériques et affiches à accrocher chez soi pour la chambre de bébé, les photographes d’aujourd’hui élargissent leur offre à toute la maternité.
Du coup, le photographe n’est pas uniquement spécialisé dans la photographie artistique des bébés, mais il va travailler la photo de la mère et de son ventre avant l’accouchement, la photo du nourrisson de quelques jours à la naissance et du bébé au cours de ses premiers pas dans la vie (le travail photographique de Magali Tinti).



Le photographe de nouveau-né doit d’abord suivre une formation de photographie pour assimiler toutes les techniques du métier et les avancées du numérique en matière de photographie.
Même s’il n’a pas de diplôme reconnu, avec un minimum de formation, un photographe peut démarrer dans le métier, soit au sein d’une agence ou d’un groupe de presse, soit en se mettant à son compte avec une auto-entreprise par exemple et en exerçant en tant que freelance.
Toutefois, il sera utile pour se spécialiser dans la photographie de grossesse / naissance / bébé, que le photographe suive des stages et formations complémentaires pour connaître un peu mieux le nouveau-né et ses biorythmes. Trouver le bon moment pour prendre une photo est en effet un peu plus délicat avec un nourrisson qu’avec un adulte.
Le photographe bébé peut vite évoluer dans la carrière s’il est doué dans ce qu’il fait, s’il a une vraie personnalité et qu’il sait se différencier de ses concurrents.
Il pourra évoluer ensuite sur le plan international s’il a envie de voyager et d’aller voir ce qui se fait ailleurs. Tout photographe doit se montrer curieux et suivre l’évolution de son métier, participer à des salons professionnels et des colloques, voire exposer son travail dans des galeries.
S’investir, en passant du temps à se former et se perfectionner, ne doit pas faire oublier qu’il faut aussi investir dans un minimum de matériel et que la partie financière au démarrage de ce type d’activité ne doit pas être négligée (création des décors photo, matériel photographique, logiciels de retouche de l’image, création d’un logo et d’un nom, ouverture d’un site internet…).

Les qualités essentielles et compétences requises pour devenir photographe de la maternité

 

Qualités essentielles

Pour devenir photographe grossesse, naissance et bébés, il faut un talent artistique doublé d’un esprit créatif. Le photographe ne se contente pas de régler son appareil et de prendre une photo. Il doit organiser le décor, choisir les couleurs, trouver le bon vêtement pour la maman et/ou le papa et la pose adaptée.
Il est nécessaire d’avoir suffisamment de patience pour refaire la séance de shooting si nécessaire. Quant au travail avec un nourrisson, il doit s’adapter aux exigences du biorythme du bébé et ne pas perturber le nouveau-né.
Lorsque le bébé est assoupi, il faut arriver à trouver la bonne pose sans le réveiller et rester toujours à l’écoute des parents pendant le travail.
Rigueur, organisation, autonomie, savoir-être et savoir-faire sont des qualités essentielles à tout photographe de nouveau né.
 

Compétences requises

Les compétences techniques sont acquises pendant la formation de photographe et impliquent de savoir manier son matériel et de connaître plusieurs logiciels pour les retouches de l’image.
Le photographe doit aussi avoir une bonne connaissance des réseaux sociaux et constituer son site internet qui sera pour lui, une vitrine de son travail et de son expérience professionnelle.
Lors de la formation, il pourra commencer à élaborer un book (portfolio) qui lui permettra aussi de montrer à ses clients toutes ses créations.
S’il travaille à son compte, il doit avoir évalué une gamme de prix pour les différents services proposés et avoir fait son étude de marché.
Le photographe de naissance et grossesse doit aussi être capable de respecter les délais car ses clients attendent souvent les photos pour diffuser des faire-part de naissance par exemple.
Connaître une langue étrangère, en particulier l’anglais, peut être utile pour pouvoir répondre à une clientèle qui pourra se diversifier surtout si le photographe capte de nouveaux clients via son site internet et ses réseaux.

Outils du photographe de grossesse / naissance / bébé

 
Le photographe naissance doit investir financièrement dans du bon matériel lorsqu’il s’installe. Si, au départ, il lui est possible d’acheter du matériel d’occasion ou de louer son matériel, très vite, il devra s’équiper, tant pour le matériel photo, que les logiciels de retouche et les décors. Le budget minimum de départ avoisine les 10 000 euros pour s’équiper en informatique, matériel photographique, décors et accessoires (fonds de studio notamment) mais ce coût peut encore grimper s’il faut prévoir un local et d’autres accessoires plus coûteux.

Comment devenir Photographe de grossesse / naissance / bébé (formation, diplôme) ?

 
Le métier de photographe peut s’exercer en autodidacte. Toutefois, la fibre artistique n’est pas toujours suffisante surtout à l’heure actuelle, où l’on a besoin de formation sur les logiciels de photographie (Photoshop et autres logiciels de retouches) et de techniques sur l’utilisation de l’équipement ou encore la gestion d’une clientèle et de son image de marque si l’on souhaite travailler en freelance.
Une formation préalable est donc fortement recommandée. Tout le monde peut y avoir accès, car le métier est accessible sans limite d’âge. Ce métier est très prisé par des personnes occupant déjà un emploi pas forcément en lien avec la photographie mas qui décide d’engager une reconversion professionnelle.
Que ce soit par la formation initiale ou par la formation continue, les diplômes proposés sont nombreux et vont du Bac Pro Photographie au diplôme Bac + 6 (diplôme de la Fémis).
Toutes les formations abordent notamment les fondamentaux et l’histoire de la photographie, les aspects techniques de la prise de vue et la connaissance du matériel utilisé, les principes de la photo numérique et l’utilisation des logiciels photo comme ceux utilisés pour la retouche de l’image, etc.
Quelques suggestions de formations pour devenir Photographe professionnel :
  • BTS photographie : formation  Bac + 2 en présentiel ou à distance pendant deux années.
  • Bachelor photographie (Bac + 3) : c’est une formation qui est proposée en école de photographie.
  • Master Photographie (Bac + 5
Tout candidat qui ne peut se rendre directement dans une école en présentiel, peut choisir de se former à distance. Les formations certifiantes sont de bon niveau et le plus souvent dispensées par des photographes professionnels (exemple : EDAA Pix). Elles offrent la possibilité de se former de chez soi, à son rythme et d’avoir un solide soutien pédagogique pendant tout le cursus pour se professionnaliser dans le photographe de grossesse.
Les personnes qui suivent une formation peuvent très vite exercer le métier. Certains commencent en tant qu’assistant photographe dans un studio photo ou une agence puis, lorsqu’ils ont suffisamment d’expérience professionnelle et un début de carnet d’adresse, ils pourront s’installer à leur compte pour exercer en freelance.
Pour devenir photographe de maternité (grossesse et nouveau-né), il est parfois conseillé d’assister à des stages complémentaires auprès de professionnels.
Proposer des formations ou des stages découvertes permet à des professionnels déjà bien implantés dans le métier de faire connaître leur savoir-faire tout en percevant un complément de revenu. En effet, le travail avec les nouveaux nés ne sera pas forcément facile au départ si l’on n’a pas quelques connaissances précises et de la clientèle.

Salaire, débouchés et évolution de carrière Photographe de grossesse / naissance / bébé

 
S’il travaille au sein d’une structure en tant que salarié, le photographe bébé peut gagner au démarrage l’équivalent d’un Smic et jusqu’à 22 500 euros annuels.
Le salaire évolue avec l’expérience mais aussi la notoriété du photographe et cela est valable aussi pour le photographe freelance. Celui-ci devra donc savoir se mettre en valeur, se faire connaître et diffuser son travail sur les réseaux sociaux pour augmenter sa clientèle.
L’indépendant a toujours la possibilité de proposer le tarif qu’il souhaite mais ce dernier doit toutefois être adapté au marché, à la concurrence et à l’expérience du photographe.
Pour devenir photographe de bébé et grossesse et exercer en professionnel, il faut aussi savoir s’inspirer des réalisations d’autres photographes. Vous pouvez voir le travail de Betty P. par exemple, élève qui suit la formation photo de l’école EDAA Pix. Ses réalisations en couleurs ou en noir et blanc captent le sommeil du bébé ou la joie des parents dans les moindres détails.
 
Photographie d'un nouveau-né sur une main - Betty P.
 
Retour haut de page
DOCUMENTATION SUR LA FORMATION PHOTOGRAPHE
Trouvez votre formation pour devenir photographe et obtenez des renseignements en complétant les champs suivants :
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.