Choisir sa formation en photographie

19 votes : 4.6

De nombreuses personnes se passionnent aujourd'hui pour l'univers de la photographie. Plus que jamais en effet, l'image est omniprésente dans nos vies quotidiennes. Nous la côtoyons tous chaque jour : dans la publicité, la communication, les réseaux sociaux, l'art, etc. Et l'arrivée d'internet et des réseaux sociaux n'a fait qu'amplifier cet élan.

Le marché de l'emploi de la photographie a lui aussi été bouleversé par ces tendances de fond. L'avènement de la photo numérique, de l'informatique et du web a révolutionné ce secteur vieux de près de deux siècles. 

En conséquence, le métier de photographe a fortement changé durant ces dernières décennies. Les limites qui existaient entre la prise de vue, la retouche et le développement, la diffusion et l'impression des images, se sont en effet modifiées. Et toute la chaîne de production et de traitement de l'image a été transformée.

Pour faire face à ces nouveaux besoins et à ces nouveaux impératifs, les photographes ont dû s'adapter, tout comme les écoles qui préparent à ce métier. En effet les formations photo visent aujourd'hui toutes à produire des professionnels polyvalents. Ceux-ci devront savoir produire, retoucher, diffuser une image, tout en l'adaptant aux besoins de leurs clients.

Ce type d'études est à la fois enthousiasmant, mais aussi exigeant du point de vue créatif comme technique. Il touche donc principalement des passionnés possédant une bonne sensibilité aux images, à l'art et à la communication. 

Mais pour devenir photographe, ces qualités ne suffisent pas.

En effet, si vous recherchez une formation complète, vous devrez vous familiariser avec la prise de vue et la retouche d'images, mais également avec d'autres sujets plus spécifiques. A titre d'exemple, on peut évoquer la gestion des lumières et des éclairages, la connaissance des procédés d'impression, ou encore le dialogue avec le client, l'élaboration de devis et de factures, etc. Ces compétences sont en effet indispensables pour ceux qui veulent apprendre la photographie d'un point de vue professionnel.

Alors, si vous souhaitez devenir photographe professionnel ou vous réorienter dans ce domaine, vous trouverez sur cette page différentes offres qui pourront répondre à vos attentes.

Nous y aborderons notamment les thèmes suivants :

marché de l'emploi de la photographie

Les formations photo niveau Bac


Il existe deux principales formations de niveau IV, qui peuvent se préparer en lycée ou en école : le Bac pro Photo et le BEP Photo. 

Centrés sur la technique et la pratique, ces cursus préparent essentiellement aux professions d'assistant photo ou de photographe, de vendeur ou d'opérateur en magasin, de technicien de labo photo, etc. Ils sont très opérationnels et misent sur une insertion professionnelle rapide.
 

Le Bac pro Photo

Le programme du Bac pro photo aborde les principaux domaines allant de la prise de vues au traitement de l'image. Il contient par ailleurs des enseignements généraux en Français, Anglais, Histoire-Géographie, Mathématiques, Sciences, etc. Et il offre aussi l'opportunité de réaliser des stages en entreprise (stages photo).

Ce diplôme se prépare habituellement dans des lycées professionnels publics ou privés, ou dans des CFA (centres de formation des apprentis). Vous trouverez facilement sur internet la liste des écoles et lycées préparant le Bac pro photographie.

L'admission se fait après le collège (ou après un BEP ou un CAP). C'est donc très tôt dans leur scolarité que les élèves devront avoir la vocation et se demander comment être admis en Bac pro photo. Pour intégrer ces études, d'une durée de 3 ans, les élèves devront donc se décider dès la classe de 3e et déposer leurs dossiers auprès des établissements concernés. 
 

Le BEP Photographie

Le BEP Photographie prend quant à lui la forme d'un apprentissage de 1 an. Très opérationnelles, ces études sont totalement orientées vers le monde professionnel. Tout comme le Bac pro photo, il s'agit d'un diplôme d'état, qui est délivré par l'Education Nationale et reconnu par la profession.

Le programme du BEP Photographie contient des enseignements techniques et professionnelles, mais aussi des matières générales telles que le Français, l'Histoire-Géographie, les 
Mathématiques, les Sciences-physiques et chimiques, l'Education civique, etc. Tout comme le Bac pro, ce cursus contient en outre un temps de stage en entreprise. 

Ce cursus est proposé dans plusieurs écoles d'art ou de photo, au Greta, etc. La liste des écoles proposant le BEP Photographie est toutefois plus réduite que celles préparant au Bac pro.

Et si vous vous demandez comment entrer en BEP photographie, l'admission se fait souvent après un entretien de motivation et une analyse de votre dossier scolaire.

Ces deux diplômes, qui sont accessibles à temps plein ou en alternance, ont pour finalité une insertion professionnelle directe dans les métiers de la photographie. Avec un bon dossier, il est toutefois possible d'envisager une poursuite d'études en BTS ou en école supérieure.
 

Le BTM Photographe

Qu'est-ce que le BTM Photographe ?

Moins connu que les deux précédents, le Brevet technique des métiers Photographe est un diplôme de niveau 4 délivré par les Chambres de métiers et de l'artisanat (APCMA).

Son objectif est de former des professionnels polyvalents. Les titulaires du BTM Photo seront ainsi en mesure d'exercer en tant que salarié un laboratoire, un magasin, une agence de presse ou de publicité, ou encore potentiellement en tant que responsable de studio, photographe free-lance ou chef d'entreprise. L'enseignement est orienté sur les techniques professionnelles (prise de vue, traitement numérique), la maîtrise de la production et les techniques commerciales.

Ce diplôme est reconnu au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) et accessible notamment en VAE, en formation continue ou en contrat de professionnalisation.

Les formations photo niveau Bac

Les Bac+2 en photographie


Le BTS Photographie est un diplôme de l'enseignement supérieur reconnu par l'état, que l'on peut obtenir après deux ans d'études (niveau Bac+2). Ce cursus est potentiellement accessible aux titulaires de n'importe quel Baccalauréat ou diplôme équivalent. Un Bac pro photo ou un Bac scientifique (du fait des nombreuses matières techniques abordées dans ce cursus) peuvent toutefois être un plus. 
 

L'admission en BTS photo

L'admission se déroule via Parcoursup ou en se rapprochant des établissements scolaires visés. Une sélection en plusieurs étapes pourra alors être mise en place, avec une étude du dossier de candidature puis un entretien devant un jury.

Divers lycées et établissements spécialisées proposent cette formation, et la liste des écoles proposant le BTS photo est facilement trouvable en quelques clics sur le web. Il est intéressant de noter que ce diplôme est également accessible en alternance.

Durant leurs études, les élèves abordent à la fois des cours artistiques, techniques et professionnels, mais aussi les Langues vivantes, la Physique-chimie, la Technologie, le Droit et la Gestion commerciale, etc. Il s'agit donc d'une formation complète, et pour réussir leur scolarité et leur examen les élèves ne pourront pas faire l'impasse sur ces enseignements généraux.
 

Les débouchés du BTS photo

Cette formation est complète et opérationnelle. Elle permet aux étudiants d'intégrer rapidement le marché du travail. Les principaux métiers et débouchés professionnels visés sont Vendeur spécialisé, Photographe, Reporter photo, Technicien de laboratoire photographique, Retoucheur d'image numérique. 

Les élèves ayant suivi ce cursus auront également de bonnes compétences pour s'installer à leur compte en tant que photographe indépendant.

Les Bac+2 en photographie

Les études supérieures de photographie


En parallèle au BTS, d'autres types d'études supérieures peuvent être envisagées. 

Pour entrer en école supérieure de photographie, il est quasiment systématiquement nécessaire d'être titulaire du baccalauréat. Certains établissements, privés notamment, pourront toutefois accepter sur dossier les élèves titulaires d'un niveau bac.
 

Quel bac pour devenir photographe ?

N'importe quel baccalauréat peut convenir pour étudier la photo et intégrer un établissement d'enseignement supérieur.

Les écoles recrutent en général sur dossier suivi ou non d'un entretien de motivation. Il peut ainsi être demandé aux candidats leurs derniers bulletins de note, un CV, une lettre de motivation, ainsi qu'un portfolio (un book de leur meilleures photos). Il est également possible d'inclure dans le dossier des lettres de recommandation récupérées auprès d'anciens professeurs ou de tuteurs de stage. 

SI vous souhaitez vous lancer dans ce type d'études, vous devrez passer par Parcoursup ou poser votre candidature directement auprès des établissements concernés.
 

Les écoles de photographie publiques

Les établissements publics proposent souvent des cursus allant du Bac+3 (niveau Licence) au Bac+5 (niveau Master). C'est par exemple le cas de :
- L'Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière (ENS) à Saint-Denis. Elle recrute à Bac+2 et propose un Master Spécialité Photographie.
- L'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d'Arles (ENSP). Elle délivre un diplôme d'école homologué au grade de Master et enregistré niveau 1 au RNCP.
- L'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD) à Paris et sa spécialisation Photo / Vidéo, qui amène elle aussi à un Bac+5.
- Plusieurs écoles des Beaux-arts donnent également accès à des DNAP (niveau Licence) ou des DNSEP (niveau Master) intégrant un enseignement en photographie, sans toutefois être spécifiquement dédié à ce domaine.

Les critères de sélection de ces écoles photo publiques réputées sont d'une manière générale très élevés (quelques places pour des centaines de demandes).

Les écoles de photographie privées

Les écoles privées proposent elles-aussi des cursus allant le plus souvent du Bac+3 au Bac+5, comme par exemple :
- L'Ecole de l'image Les Gobelins, située à Paris, qui propose un Bachelor photographie et vidéo, niveau Bac+3.
- L'ETPA qui offre plusieurs possibilités de cursus supérieurs en photographie à Toulouse et Rennes.
- Les Ecoles de Condé qui proposent des formations supérieures en photographie à Paris, Nancy et Lyon (Bachelor de photographie images animées).
- L'Ecole MJM, présente notamment à Paris, Nantes et Strasbourg, permet d'obtenir un titre certifié niveau II de photographe.
- Studio M Lyon qui propose différents cursus dont un Certificat Supérieur Professionnel de Photographe Praticien en 2 ans.
 

Les formations universitaires

Plusieurs facultés ou universités publiques permettent d'accéder à des cursus en arts où la photographie a sa place, mais où elle n'est pas forcément centrale. On peut par exemple citer :
- L'Université Paris 8, qui comprend un département Photographie et Multimédia et délivre notamment un Master en Arts avec spécialisation Photographie et Art contemporain.
- L'Université de Strasbourg et son département Arts visuels.
- L'Université Bordeaux 3 Michel de Montaigne qui propose une Licence Arts plastiques et une Licence Cinéma et audiovisuel.

Les études supérieures de photographie

Les formations professionnelles en photo


Les études supérieures évoquées dans la partie précédente sont plutôt réservées à un public jeune (18-25 ans environ) et nécessitent un temps d'étude de plusieurs années. Aussi, les personnes en recherche d'un cursus plus court et directement orienté métier peuvent se tourner vers des formations professionnelles en photographie. 

Celles-ci, qu'elles soient proposées par des écoles ou des centres de formation publics ou privés, sont toujours payantes. Elles s'étalent en général sur quelques jours, semaines ou mois, au lieu de 2 à 5 ans pour des études supérieures.

Selon les établissements concernés, ces études peuvent par ailleurs être menées à plein temps ou de manière plus étalée (cours du soir par exemple).
 

Exemples de formation photographe pour adultes

Voici quelques exemples de formations professionnelles ou de formations continues dans le domaine de la photographie :
- L'EFET à Paris possède dans son catalogue un Bachelor intensif en 1 an ainsi que divers cours du soir. 
- L'école Speos, basée à Paris et à Londres, a conçu des programmes en 5 mois et d'autres en 1 ou 2 ans.
- L'ENSP à Arles donne quant à elle accès à des formations courtes de quelques jours pour aborder des thèmes spécifiques (prise de vue, retouche d'images, etc.).
- Le Studio Carré à Lyon propose des formations de tronc commun (bases techniques, composition…) ou de spécialisation en photographie (mariage, culinaire, sportive…).
- L'Institut National de l'Audiovisuel (INA), situé en région parisienne, donne accès à des formations courtes en photographie de quelques jours mais également une formation qualifiante d'environ 3 mois.

Plusieurs de ces établissements organisent également, sous la forme de stages courts de quelques jours, des modules de spécialisation qui sont ouverts aux photographes possédant déjà des compétences professionnelles.
 

Comment intégrer une formation photo

Pour s'inscrire dans une formation professionnelle en photographie, il n'existe pas de prérequis ou de critères de sélection spécifiques. En général, ces écoles photo acceptent les élèves sans le bac et elles sont ouvertes à divers profils de candidats. Avant de se lancer, il est toutefois souvent recommandé de pratiquer la prise de vue, même en amateur, afin de profiter au maximum des savoir-faire qui sont abordés dans les cours.

En ce sens, le choix des stagiaires devra se faire selon leur projet professionnel, les possibilités de financement (car ces formations sont souvent assez chères), leur disponibilité et leur mobilité géographique afin de se rendre sur le lieu de la formation. 

L'objectif visé sera par ailleurs à prendre en compte, selon qu'il s'agisse d'une découverte du métier ou d'une formation suivie dans le cadre d'un projet de reconversion professionnelle ou d'installation à son compte en tant que photographe

Les formations professionnelles en photo

Les formations photo à distance


Tutos photo ou formation complète ?

Il existe aujourd'hui sur internet de nombreux tutos photos pour apprendre les bases de la photo ou encore telle ou telle technique de prise de vue ou de retouche d'image. On rencontre également quelques MOOC's qui traitent de près ou de loin de la photographie. Ces contenus peuvent être intéressants dans une optique de découverte, mais ils n'ont pas réellement de finalité métier.

A l'inverse, on peut aussi trouver aujourd'hui sur Internet de véritables formations complètes en photographie à distance, dont l'objectif est de former des futurs professionnels

Car avec l'arrivée d'internet au début des années 2000, l'enseignement à distance et les cours en ligne ont connu un renouvellement total. Plus interactifs et plus illustrés que ne pouvaient l'être les cours par correspondance avec leurs fascicules "papier", ils présentent également l'avantage d'être accessibles partout et tout le temps. 
 

Public et objectifs visés

A notre époque, on entend souvent parler d'apprentissage tout au long de la vie. On sait également que près d'un actif sur deux envisage de changer de métier. Dans ce contexte, les formations à distance montrent leur pertinence puisqu'elles rendent accessibles bon nombre de contenus et de disciplines à un large public. Et ceci est vrai quel que soit leur lieu d'habitation et leur emploi du temps. 

Le domaine de l'image n'a pas échappé à cette tendance, et l'on trouve aujourd'hui des formations en ligne à visée professionnelle de bonne qualité. Souvent mis en place par des écoles ou centres de formation privés, ces cursus (qui sont payants) offrent des contenus équivalents à ceux abordés dans partie précédente. Et ces écoles photo sont la plupart du temps accessibles avec ou sans le bac.

Tout comme pour les formations professionnelles en présentiel, ce type d'apprentissage permet souvent d'obtenir un certificat ou une attestation de formation, et plus rarement un diplôme ou un titre RNCP en photographie. Cela n'est cependant pas bloquant, puisque pour travailler dans la photographie il n'est pas nécessaire de détenir de niveau spécifique.  

Le public visé par ce type d'études est réellement diversifié, et les critères de sélection pour entrer en formation photo à distance sont assez larges. Il peut s'agir de personnes en recherche de premières bases dans ce domaine, de salariés ou de demandeurs d'emploi qui sont dans une démarche de reconversion professionnelle. On trouve également des futurs créateurs d'entreprise, ou encore des élèves qui souhaitent pouvoir étudier à leur rythme.

Bien qu'elles soient payantes, ces études sont cependant en général moins chères que les formations longues ou professionnelles, ce qui les rend plus accessibles à un large public. Elles nécessitent cependant une bonne dose de motivation et d'implication personnelle, afin de suivre les cours et de profiter du suivi pédagogique mis en place par l'école. 
 

Exemples de formations de photographe à distance

Plusieurs établissements à distance proposent des cursus en photo. Par exemple :
- Le cours de photographie de l'Institut de la photographie.
- La formation Photographe de Créacours.
- Les formations BEP Photo, Reporter photographe et Photographe de studio de Lignes et Formations.
- Le BEP photo à distance de l'EDLP.
- Le Bachelor professionnel Photographie de l'ESMAC.
- La formation Photographe de l'école EDAA.

Les formations photo à distance

Le programme d'une formation en photographie


Qu'enseigne-t-on exactement dans une école de photo ? Est-il possible de comparer les programmes des différentes formations photos ? Quelles sont les compétences recherchées chez les professionnels ?

Voilà quelques bonnes questions qu'il est légitime de se poser avant de se lancer…

Chaque établissement et chaque type d'enseignement possède évidemment ses propres particularités. Certains formats pédagogiques seront plus longs que d'autres, ou contiendront une part importante de matières générales, ou encore ne seront pas totalement dédiés à la photographie, etc.
 

Les qualités requises pour être photographe 

Si votre projet est de travailler en tant que photographe, vous devrez vous assurer que la solution pédagogique que vous retiendrez approfondira bien un certain nombre de notions qui sont aujourd'hui incontournables. 

En effet, il n'existe pas nécessairement de mauvaise ou de bonne formation photo, mais il y a cependant des compétences qui sont indispensables à posséder. Et cette remarque vaut pour tous les types d'études, qu'elles soient longues ou courtes, présentielles ou à distance.

Ainsi, le futur professionnel devra savoir comment utiliser la lumière (naturelle, flashs, éclairage de studio) et le matériel photo qu'il aura à sa disposition. Le fonctionnement d'un appareil reflex et des focales, l'entretien du matériel ne devront plus avoir de secret pour lui. De même, les notions techniques de cadrage, de composition, de mise au point, d'ouverture, de vitesse, de sensibilité, deviendront un second langage avec lequel il composera ses images. 

Il faudra par ailleurs qu'il maîtrise la totalité du flux de production (prise de vue, développement, tirage), les formats de fichiers et les logiciels utilisés. La retouche photo et le traitement des images, avec des solutions telles que Lightroom et Photoshop, font pareillement partie des connaissances à aborder. 

Si votre but est de devenir photographe professionnel, la formation que vous retiendrez devra également vous familiariser à la gestion d'un projet photo, et vous aider à mettre en forme votre book.

Une bonne culture de l'image (sémiologie, histoire de la photo, connaissance des tendances contemporaines) est elle aussi importante afin de concevoir des prises de vues pertinentes.

De manière transversale, tous les principaux styles et débouchés du métier de photographe devront avoir été vus dans le programme de la formation, au travers d'exercices pratiques, d'ateliers ou de workshops : portraits, packshot, paysage, etc. 

Plus largement, la capacité du photographe à échanger avec un client (particulier, entreprise ou institutionnel), à comprendre ses besoins, sont enfin indispensables afin de pouvoir répondre à ses attentes. De même, des connaissances concernant l'aspect règlementaire et législatif de la photo (droit d'auteur, droit à l'image…), mais aussi la comptabilité, sont à aborder car elles seront utiles à tout photographe qui souhaite s'installer à son compte

Et si l'école que vous avez choisie permet de réaliser des stages en entreprise, tant mieux. Ces moments vous offriront en effet l'occasion de mettre en pratique les connaissances que vous aurez acquises, et de mieux comprendre comment devenir un bon photographe professionnel.

Le programme d'une formation en photographie

Quelle est la meilleure formation photo ?


Le métier de photographe peut, comme nous l'avons évoqué précédemment, être exercé en France sans posséder de titre ou de diplôme spécifique. 

Il est cependant évident que pour réussir dans ce domaine, il est nécessaire de disposer de solides savoir-faire créatifs, techniques et professionnels.

Aussi, si votre projet est de devenir photographe ou de vous installer à votre compte, vous devrez vous former, et vous demander quelle solution est la plus pertinente pour vous.
 

Alors, quelles formations pour devenir photographe ?

Nous espérons que les informations données sur ce site web vous auront permis de comprendre qu'il existe aujourd'hui une vraie diversité de cursus permettant de travailler dans la photographie. Que ce soit avec des cursus diplômants ou qualifiants, présentiels ou à distance, l'offre est en effet diversifiée et répond à une multitude de situations. 

A l'heure de faire votre choix et de déterminer pour vous quelle est la meilleure formation en photographie, vous devez donc faire un diagnostic de votre situation. 

Car selon votre projet professionnel, votre âge, vos possibilités financières et vos disponibilités, vous pourrez obtenir plusieurs réponses à cette question en apparence assez simple. 

Si vous sortez du lycée, que vous visez un cursus long et que vous avez envie de vous lancer dans 3 ou 5 années d'études, alors une formation supérieure en photographie répondra certainement à vos attentes. Notez cependant que ces écoles sont souvent très sélectives (quelques places pour beaucoup de candidats) et qu'elles demandent une implication personnelle forte (plus de 40h par semaine). Si vous intégrez une école privée, l'investissement financier sera également important (souvent plus de 6000 euros par an).

Si vous êtes déjà dans la vie active ou demandeur d'emploi, et que vous souhaitez vous reconvertir en tant que photographe professionnel, alors vous trouverez probablement votre bonheur dans les formations professionnelles courtes ou à distance.

Les formations continues en photographie vous donneront l'occasion d'approfondir les compétences artistiques et techniques nécessaires à la pratique de ce métier. Elles sont structurées autour de programmes pédagogiques intenses, permettant en quelques semaines ou mois de faire le tour des savoir-faire incontournables à la pratique de ce métier. Elles sont ainsi idéales si vous envisagez de vous reconvertir en tant que photographe. Pour y assister, vous devrez être disponible le temps du stage et vous rendre sur le lieu où il se déroule (le plus souvent des villes de tailles importantes). Il est à noter que ce type de formation est toujours payant, avec des frais de formation allant de 2000 à 8000 euros environ.

Les formations à distance en photographie ont les mêmes ambitions professionnelles que les formations continues. Elles sont cependant plus flexibles au niveau de l'emploi du temps, et les élèves peuvent les suivre depuis leur domicile. Les tarifs sont par ailleurs souvent inférieurs, allant globalement de 1500 à 3000 euros. Avec les outils informatiques d'aujourd'hui, vous aurez accès à des tutos, des vidéos et de nombreuses ressources en ligne. La plupart des écoles proposent également un suivi pédagogique de qualité, avec des tuteurs disponibles pour vous aider dans votre avancement. 

Quelle est la meilleure formation photo ?

Quel est le tarif d'une formation en photographie ?


​Il existe différents types de formations en photographie : cursus longs de 3 ou 5 ans dans l'enseignement supérieur, formations courtes de quelques mois orientées métier, modules spécifiques de quelques jours dédiés au développement de telle ou telle compétence...

Selon votre statut (étudiant, salarié, demandeur d'emploi), votre disponibilité, vos projets (complément de cursus, reconversion professionnelle), les solutions sont différentes. Et les tarifs liés à ces offres de formation varier eux aussi fortement. D'une manière générale, vous pouvez compter entre 3000 et 10000 euros pour une formation professionnelle complète (de 3 à 12 mois environ), et si vous optez pour une formation supérieure en école vous serez autour de 6 à 8000 euros l'année pour des cursus s'étalant sur 3 ou 5 ans.

Des solutions plus courtes (modules, cours...) ou plus souples (enseignement à distance) existent également, et vous permettront d'entrer dans ce domaine pour des budgets inférieurs. Attention toutefois : votre motivation devra être sans faille.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter notre page dédiée aux tarifs des formations en photographie.

DOCUMENTATION SUR LA FORMATION PHOTOGRAPHE
Trouvez votre formation pour devenir photographe et obtenez des renseignements en complétant les champs suivants :
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.